Vue simpleVue normale

Population réunionnaise

L'île de la Reunion est le DOM le plus peuplé de France. Sa population est exceptionnelle de par sa diversification et son métissage.

Page mise à jour le 21/08/2014

La population de la Réunion en quelques lignes

Population réunionnaise métissée

La population réunionnaise, avec ses 839 500 habitants (Estimation au 1er janvier 2011 par l'INSEE), fait de la Réunion le DOM (Département d'Outre Mer) le plus peuplé. L'île de la Réunion fait également parti des départements les plus "jeunes" de France : sur ses 839 500 habitants, 41 % ont moins de 25 ans.

Evolution de la population à l'île de la Réunion

Evolution de la population à la Réunion (prévisions pour 2040)

La population a une croissance démographique assez élevée. En 11 ans, La Réunion a gagné 110 000 habitants, soit environ 10 000 habitants en plus par année.

Le graphique ci-contre nous montre l'évolution de la population réunionnaise de 1975 à aujourd'hui et les prévisions INSEE pour 2040. On devrait dépasser le million d'habitants sur l'île avant 2040... 

La Réunion : une population jeune

La population réunionnaise reste une population jeune mais elle vieillit plus vite que celle de France métropolitaine.

L’âge moyen des Réunionnais est passé de 27 ans et demi en 1991 à 33 ans en 2010. En France métropolitaine, l’âge moyen est passé de 36 ans et demi en 1991 à 40 ans en 2010, soit 5 ans et demi de plus pour les Réunionnais contre 3 ans et demi en France métropolitaine.
Les personnes de moins de 25 ans représentent 41 % de la population de La Réunion contre 31 % en France métropolitaine. À l’opposé, les personnes de plus de 60 ans ne sont que 11 % à La Réunion contre 22 % en France métropolitaine.

Les communautés présentes à la Réunion

Diversifiée et métissée, la population Réunionnaise est issue de différents groupes ethniques. La loi française ne permet pas de recenser des éthnies et de toute façon, la population étant "très" (= sur plusieurs générations) métissée, cela serait impossible.

Pour information et suite à un commentaire d'un de nos lecteurs, d'après les divers guides ou articles que l'on a pu lire, on pourrait parler (sans préjugé ou autre) de :

  • cafres (les noirs) : entre 40 et 50 %
  • malbars (Indiens Tamoul) : entre 22 et 27%
  • "yabs" (créoles blancs) : environ 15%
  • "zoreils (métropolitains) :entre 9 et 11% 
  • chinois : env. 3%
  • "zarabes" (inidens musulmans) : env. 3%
  • comoriens et mahorais : entre 4 et 6% 

Partager sur les réseaux

Vous aimerez aussi